Tuesday, 5 May 2015

First Lesbian Couple to "Marry" Arrested for Torturing Handicapped Woman

The first lesbian couple to tie the knot in Verdun, France when the law was changed to permit same-sex "marriage", are being prosecuted for abduction and torture.

PHO20316780-ec9a-11e3-a80c-e9bdb7c08dde-805x453

They persuaded a young mentally handicapped woman, aged 20, to come to their flat in tower 18, Pré-l'Eveque, where they held her captive for over a month and used her as a sex-slave. She was beaten, burnt with cigarettes, cut with knives and forced to participate in group sex with them and their "gay" friends. Six people raped her and abused her in ways that included shaving her hair off, mutilating her genitals and forcing her to take part in zoophilia.
Yes that's right, zoophilia...the animal was not specified. 

What a honeymoon!

A Verdun, l'effroi du voisinage des barbares qui ont torturé et violé une jeune handicapée

The building where the victim was kept captive.


The victim escaped by climbing out of a second-floor window, and was taken to hospital.
Neighbours told journalists how shocked they were that something like this had been happening under their noses. The blinds of the flat had been kept down but there was no other outward sign of anything unusual going on. Not long ago the lesbian pair had been parading in the streets with their "Love is Love" signs, claiming to be poor little victims of discrimination who just wanted "marriage equality".
The story was reported in the French newspapers La Libération, Figaro and others and copied to the international English-language site Agenda Europe. Yet for some reason the British newspapers and TV channels have not reported it. Can you imagine why?
One French newspaper said the events recalled a horror film.

There has been no comment on the story from ANDREW SMITH, Oxford Labour MP who is currently standing for re-election. He makes no secret of his open support for LGBT extremists, and voted for same-sex marriage despite the fact that Labour under Tony Blair gave a solemn pledge that it would never redefine marriage.
Here is Andrew at last year's "Gay Pride" jamboree in Oxford.

Pride-Web.png 
If you vote for Andrew Smith you are voting for the party that gave you two prolonged, horrific wars, economic bankruptcy, the Lisbon treaty, extensive electoral fraud and a culture of entrenched corruption. Grooming-gangs flourishing in Rotherham, Sheffield, and dozens of other UK cities... a vote for Andrew Smith is a vote for everything rotten, corrupt and degenerate.

http://www.metronews.fr/info/jeune-femme-violee-et-torturee-a-verdun-temoignage-un-tableau-digne-d-un-film-d-horreur/mocy!7mbrIy3iA6DI/

Elle a vécu l’enfer. Pendant un peu plus d’un mois à Verdun (Meuse), une jeune femme de 20 ans souffrant d’une légère déficience mentale a été séquestrée, violée et torturée. Dimanche, six tortionnaires présumés ont été mis en examen et écroués pour actes de torture et de barbarie, viols, ainsi que séquestration dans le cas de deux jeunes femmes.
Visage tuméfié, cheveux rasés
L'horreur a pris fin en début de semaine dernière. La victime, qui avant ce calvaire était apprentie dans la restauration, parvient à convaincre ses bourreaux de la laisser se rendre chez son éducatrice. C’est cette dernière qui donne l’alerte. Car l’état physique de la victime ne trompe pas : on lui a rasé les cheveux, elle a le visage tuméfié et des brûlures de cigarettes sur la peau. "C’était vraiment un tableau digne d’un film d’horreur", témoigne pour metronews l'une des soignantes qui l’a accueillie à l’hôpital.
Prise en charge, la patiente parle peu, le regard fixé sur ses pieds. C'est que pendant des semaines, elle a été enfermée dans un appartement d'une tour HLM du quartier populaire de Pré-L’Evêque, où elle a subi les pires sévices. Réduite à l'état d'esclave sexuelle, on l’a forcée à commettre des actes zoophiles. "Nous étions sidérés, témoigne encore la soignante. Je ne pense pas qu’on puisse être préparé à une telle barbarie". La jeune victime, toujours hospitalisée, s'est vu reconnaître une incapacité totale de travail de six mois.
http://loractu.fr/meuse/9748-a-verdun-l-effroi-du-voisinage-des-barbares-qui-ont-torture-et-viole-une-jeune-handicapee.html


La ville de Verdun (Meuse) est sous le choc. Une jeune femme de 20 ans est restée pendant un mois séquestrée dans un appartement sous la contrainte de six bourreaux dont un couple de femmes homosexuelles.
"Ici, il y a toujours des va-et-vient: on n'a rien remarqué de particulier, on n'a pas entendu de cris": dans les tours HLM d'un quartier de Verdun (Meuse), où une jeune femme a été torturée et violée pendant un mois, consternation et effroi gagnent les habitants, qui expriment leur culpabilité de n'avoir rien vu.
Dans la tour 18 de ce quartier populaire de Pré-L'Evêque, qui domine "le déversoir", où la Meuse et le canal se rejoignent, six bourreaux ont torturé et violé une jeune femme, dans l'appartement du deuxième étage de Manuel P. "C'était un type simple, parfois un peu bizarre. Surtout depuis qu'il voyait un couple de filles, depuis plusieurs semaines, des filles pas fréquentables", estime Nicolas, 25 ans, le voisin de palier, à qui le suspect avait prévenu la semaine dernière "qu'il allait faire une fête et qu'il y allait avoir un peu de bruit".
Mutilations, brûlures et viols
"Manuel, il pouvait être gentil et poli, mais parfois il nous racontait des histoires. Il y a trois semaines, il m'avait dit qu'il s'en était pris à un handicapé, supposé violeur. Je ne l'avais pas cru", poursuit le voisin, qui s'inquiète que le chat du suspect, Fifille, n'ait pas été récupéré depuis l'interpellation de son maître, vendredi matin.
L'enquête a mis en évidence que les bourreaux s'en étaient pris à leur victime en l'obligeant à s'immerger dans "le déversoir", tout habillée, avant de la contraindre de se dévêtir et de rejoindre l'appartement.
Le calvaire de la victime, 20 ans et légère déficiente mentale, avait commencé un mois plus tôt lorsque, par l'entremise d'un ami commun, elle avait été prise sous l'aile d'un couple d'homosexuelles vivant au centre-ville de Verdun. Jusqu'alors résidente d'un foyer de jeunes travailleurs, la jeune victime, une apprentie dans la restauration, réputée influençable, s'est fait séquestrer dans l'appartement par le couple.
Elle y a subi des mutilations génitales, des viols, s'est fait imposer des actes zoophiles, des brûlures, des coups de cutter et de matraque, avant que les suspectes ne lui rasent les cheveux en faisant d'elle leur esclave sexuelle pendant plusieurs semaines.
Un couple de femmes "un peu dures, pas très avenantes"
"C'était un couple de femmes un peu froides, un peu dures, pas très avenantes", décrit Gilles, le buraliste du Foch, qui se rappelle que "c'était le premier couple de mariées lesbiennes de Verdun".
"Bien sûr, on n'aurait pas imaginé qu'elles faisaient ce genre de choses. C'est une histoire de fous", poursuit le commerçant. Devant l'immeuble décrépi où les tortures ont notamment eu lieu, la consternation gagne les riverains, qui n'ont là non plus "rien entendu". "Elles étaient plutôt discrètes. On n'a jamais eu à se plaindre de bruit ou de cris, les volets de leur appartement du deuxième étage étaient souvent fermés", assure un voisin.
Sans profession, âgés de 19 à 27 ans, les suspects se connaissaient depuis plusieurs mois et certains d'entre eux étaient connus des services de police pour des affaires de stupéfiants. Dimanche soir, ils ont été mis en examen pour actes de torture et de barbarie, viols, ainsi que séquestration pour les deux homosexuelles. Tous ont été écroués.
"Ils reconnaissent les faits, mais sans prendre conscience de leur gravité", a précisé à l'AFP l'avocat de l'un d'entre eux, Me Alexandre Rolland, alors qu'une source judiciaire a confié "n'avoir jamais vu ça en termes de violence et d'horreur".
La victime, qui a réussi à échapper à ses bourreaux en se rendant chez son éducatrice, est toujours hospitalisée et s'est vu reconnaître une incapacité totale de travail de six mois.
(Avec AFP)

http://www.liberation.fr/societe/2015/03/23/a-verdun-l-effroi-du-voisinage-des-barbares-qui-ont-torture-et-viole-une-jeune-handicapee_1227047

https://agendaeurope.wordpress.com/2015/03/28/verdun-france-first-married-lesbian-couple-arrested-for-torturing-a-handicapped-woman/



No comments:

Post a Comment